Articles‎ > ‎

La fourmilière

publié le 11 sept. 2012 à 03:34 par Samuel GOUDSMEDT   [ mis à jour : 13 sept. 2012 à 08:28 ]

Problème de fourmilière ?
La fourmilière est le résultat de l'action d'une bactérie aérobie / anaérobie (se développe aussi bien en présence qu'en absence d’air et d'oxygène) se trouvant dans le sol.
Cette bactérie attaque la corne entre la ligne blanche et la paroi. Elle progresse de façon aléatoire dans la paroi.
La lésion ne provoque pas directement de boiterie mais elle affaiblit considérablement la boîte cornée. La boiterie est, quant à elle, la conséquence d’abcès, bleime, échauffement..., ayant profité de cette lésion.

Retenez que la bactérie profite, pour s'installer, d’un élément étranger (lésion causée par un caillou, seime, éclat de corne...). L'installation de la bactérie peut également être consécutive à une fourbure ayant occasionné l’écartement de la ligne blanche, d’où l’intérêt de vérifier régulièrement les sabots.

Retenez également, que la propagation de cette bactérie peut être rapide sur l’équidé et ses congénères proches.

Comment l’éviter ?

Par un curage régulier des pieds, prendre soin de retirer tout caillou dans la ligne blanche.
Un parage régulier, la plupart du temps, peut suffire.
Éviter le parage de l’animal en pâture pour éviter de contaminer le sol et la propagation de la bactérie à d’autres équidés.
Laissez reposer la pâture. Traitez à la chaux lorsqu’il y a eu présence de la bactérie.

Signes extérieurs

Il y a très peu de signes extérieurs. Lorsqu’ils sont présents, la fourmilière est déjà très développée, d’où l’intérêt d’un parage régulier par le maréchal.

La paroi sonne creux.
Présence de trous dans la paroi (lorsque la bactérie est très développée).

Signe interne

Les signes sont uniquement visibles lors du parage. Aussi petites soit-elles, les cavités se manifestent dans la paroi rendant la corne friable et poudreuse.

Intervention et soin

Le maréchal supprime toute la corne infectée. Lorsqu’elle est fortement développée, il brûle la fourmilière afin de supprimer la bactérie.
Appliquez, ensuite régulièrement, (une fois par semaine) du goudron de Norvège pour protéger le pied et l’aseptise



fourmilière

Comments